Historique

Ancienne maison de notable, Espérance a connu, au fil des siècles, plusieurs destinations. Au XVIème siècle, la résidence appartenait à la famille des Bertrandi, dont le plus illustre représentant fut premier président du parlement de Toulouse et garde des sceaux du roi François 1er. Jusqu’à la révolution de 1789, le lieu a été propriété d’ une famille de la noblesse toulousaine.

En 1923, il est racheté par la Congrégation des Soeurs de la Sainte Famille de Bordeaux. Elle y ouvre un dispensaire et un accueil pour personnes âgées.

En 1957, elle créée une association loi 1901 et transforme la structure en Foyer de Jeunes Travailleuses. L'établissement ne deviendra mixte qu'en 1994.

En 1999, les dernières religieuses  qui vivaient au sein du Foyer rejoignent la congrégation de Bordeaux.

En 2000, la Mairie de Toulouse exerce son droit de préemption pour éviter la disparition du Foyer et revend le bâtiment à la Société HLM Colomiers Habitat, actuel propriétaire.

Une réhabilitation importante des locaux a été conduite en 2001 pour adapter les logements et les espaces collectifs aux nouvelles normes.

Des travaux réguliers sont entrepris pour maintenir le bâtiment dans un bon état et offrir aux jeunes résidents des conditions d’accueil les plus favorables possibles.

Go to top